CFI RECRUTE UN·E CONSULTANT·E POUR ÉLABORER ET METTRE EN PLACE LE SYSTÈME DE SUIVI-ÉVALUATION DE SON PROJET «MÉDIASAHEL »


- Burkina Faso

Publié le 03/09/2019

 

CFI recrute un·e consultant·e pour élaborer et mettre en place le système de suivi-évaluation de son projet «MédiaSahel » et renforcer les capacités de l’équipe projet dans ce domaine.

Comment postuler ? Une offre technique et financière est à rédiger en Français et à envoyer sous format électronique (Word, Excel et/ou PDF) ou via la plateforme wetransfer à l’adresse mediasahel@cfi.fr avant le 22 septembre 2019 à 18h TU

CFI, l’agence française de développement médias, lance un projet d’appui aux médias, au Burkina Faso, au Mali et au Niger : le projet « MédiaSahel ». Dans la perspective du démarrage prochain de ses activités (renforcement des capacités des médias et suivi des contenus diffusés dans le cadre du projet), CFI souhaite se doter d’un dispositif de suivi/évaluation doté d'outils permettant à l'équipe de CFI de suivre la cohérence et l’efficience du projet au fur et à mesure de la mise en œuvre de ses activités.

Le système mis en place facilitera le recueil systématique et l’analyse des informations émanant du projet (1) via des outils adaptés pour l’équipe terrain et les principaux interlocuteurs du projet (2). Il permettra ainsi de déterminer en continu les avancées/progrès du projet et d’évaluer en temps réel la réalisation de ses objectifs (3) afin de guider les décisions relatives à sa gestion (4).

CFI recrute un.e consultant.e compétent.e et disponible pour réaliser cette prestation avant le 15 novembre 2019 (date de remise du rapport). La mission est décrite ci-dessous, et vous trouverez les termes de référence détaillées sur le site de CFI (lien ci-dessous).

Objectifs de la prestation :

L’objectif général de la présente prestation est d’élaborer et de mettre en place le dispositif de suivi-évaluation du projet MédiaSahel.

Il s’agira de mettre en place un système S&E doté d’outils permettant à l’équipe de CFI de suivre la mise en œuvre des activités de production et des activités de renforcement de capacités. L’équipe terrain ainsi que les principaux interlocuteurs/partenaires du projet seront chargés de récolter les informations à travers ces outils. Les informations fournies par le système de S&E devront être d’ordre technique, quantitatif et qualitatif, et permettre de mesurer les performances et résultats du projet tout en veillant au respect des indicateurs du cadre logique et des autres engagements pris par le projet.

Ainsi, la prestation se découpe en deux phases :

PHASE I : La première phase porte sur l’élaboration du dispositif de suivi du projet, la mise à jour du cadre logique intégrant des indicateurs quantitatifs et qualitatifs et ce, en bonne articulation avec le suivi financier du projet, et la production d’un manuel pratique de suivi. Elle porte également sur le développement d’un kit d’outils associés ainsi qu’un volet formation des équipes.

  1. L’élaboration d’un système de suivi et mise à jours du cadre logique
  2. L’élaboration d’un kit comprenant des d’outils techniques d’utilisation facile et adaptés au contexte géographique du projet ainsi qu’à la capacité de l’équipe de CFI de les utiliser.
  3. Un volet formation/appui technique de l’équipe CFI

PHASE II : La seconde phase consiste en la mobilisation ponctuelle du/de la/des expert·e·s en année 2, 3 et 4 du projet afin de :

  1. Assurer la synthèse et l’analyse des données collectées par l’équipe projet, tous les 6 mois ;
  2. Appuyer l’équipe projet dans la mise à jour périodique du cadre logique et des indicateurs (en lien avec les plans d’actions annuels par pays)

Des outils adéquats devront être développés pour chacune des activités du projet. Ces outils devront permettre la collecte, l’analyse et le partage de données afin d’alimenter le processus d’apprentissage en interne, d’aider à la prise de décision et de renforcer les compétences des acteurs impliqués.

Méthodologie : le/la prestataire est chargé·e de proposer à CFI une méthodologie adaptée à ses attentes, en lien avec la documentation qui lui sera transmise et les réunions de cadrage avec l'équipe du projet.

Calendrier prévisionnel :

PHASE I :

  • Date limite de réception des questions relatives au marché 16 septembre 2019
  • Remise des offres 22 septembre 2019
  • Choix du prestataire 30 septembre 2019
  • Réunion de cadrage 10 octobre 2019
  • Déroulement de l’étude octobre/novembre 2019
  • Remise du rapport intermédiaire 15 novembre 2019
  • Rapport final/réunion de restitution 25 novembre 2019
  • Activités de formation à Ouagadougou novembre/décembre 2019,
    Au moins 3 visites de terrain seront à prévoir pour rencontrer les partenaires.

PHASE II :
Le prestataire retenu devra être disponible à échéances régulières, environ tous les 6 mois, pour analyser les données, mettre à jours le cadre logique et les indicateurs, suggérer des
amendements aux dispositifs de suivi et des axes de réorientation des activités au besoin.
A titre indicatif :

  • Janvier 2020 : 2 jours
  • Juillet 2020 : 2 jours
  • Décembre 2020 : 2 jours
  • Juillet 2021 : 2 jours
  • Décembre 2021 : 2 jours
  • Juillet 2022 : 2 jours

Durée globale de la mission : 50 jours ouvrables

Type de contrat : Contrat de prestation de service (les prestations seront facturées à CFI)

Lieu d’exécution : Paris, Ouagadougou (Burkina Faso), Bamako (Mali), Niamey (Niger).

Profil requis du/des expert·es :

Qualifications et compétences

  • Maîtrise parfaite des aspects/outils de suivi et évaluation en lien avec des projets internationaux de développement ;
  • Connaissance de la zone de projet (Sahel : Burkina, Faso, Mali et Niger) ;
  • Excellentes compétences rédactionnelles et de synthèse ;
  • Excellentes capacités d’expression orale ;

La connaissance d’une ou plusieurs des thématiques abordées par le projet serait un atout
(radios médias et jeunesse, médias et inclusion, médias et développement, intervention en
zones de crise etc.) ;

Expériences professionnelles générales et spécifiques ;

  • Avoir des expériences professionnelles probantes en termes d’élaboration de systèmes de suivi et d’évaluation dans le cadre de projets de coopération internationale ;
  • Avoir élaboré un minimum de cinq dispositifs de suivi
Postuler